Balade printanière en vélo, le long du Canal de l'Ourcq.

Publié le 7 Mars 2014

 

 

Mes-Images--10 0890 modifié-1

Neptune n'aime pas le beau temps ? Tant pis pour lui !

 

La météo semble enfin permettre la sortie du vélo de la cave...

Hier, quelques préparatifs, cinq bars de pression dans les pneus et un coup de chiffon pour dépoussiérer Rock'n'Roll qui se morfondait dans le noir depuis avant Noël...

 

Départ ce matin pour une remise en jambes sur un parcours bien connu ne présentant aucune difficulté. Seul problème prévisible : la piste cyclable risque de se transformer en périphérique si le temps reste beau durant le week-end...

 

Le parc de la Villette est vide, hormis quelques joggeurs haletants se brisant les genoux sur le bitume et les pavés, la langue pendue sur l'épaule gauche... Belle lumière sur les structures colorées du parc.

 

Mes-Images--10 0908 modifié-1

Le "vélo enterré", une des 'Folies', la Géode et la Cité des Sciences en arrière-plan

 

La monumentale Philharmonique continue d'avaler ses tonnes de béton et de poutrelles en acier. Décidemment, la Villette est destinée à la démesure. Faut seulement espérer que ça ne se terminera pas comme les abattoirs...

 

Beaucoup de travaux le long des premiers kilomètres du canal, à commencer par la réhabilitation de l'énorme bâtiment des entrepots à Pantin et d'autres programmes de constructions aux noms ronflants,  promettant des vues imprenables.

 

Mes-Images--10 0902 modifié-1

Une des nombreuses oeuvres colorées décorant le parcours

 

Bonne nouvelle : deux nouvelles passerelles vont enjamber le cours d'eau permettant aux promeneurs de changer de berge à leur guise. Plusieurs sections de piste ont été refaites pour le bonheur des fesses des cyclistes. Malheureusement, le trafic augmentant on a également droit à des dizaines de ralentisseurs assassins pour le dos et le vélo.

Corbeil-Essonnes bis

Bientôt les élections.... On peut acheter des voix ?

Affiches et art de rue se disputent les murs.

 

Tous les ponts ont maintenant un nom même s'ils ne sont pas toujours correctement épelés. Ainsi Noisy est devenue 'Nosiy'... Consternant et coûteux !

 

La réhabilitation a quand même du bon : c'est autrement plus propre qu'il y a quelques années !

 

Mes-Images--10 0904

Y'a encore un peu d'URSS par endroits...

 

Après Sevran la nature reprend ses droits.

 

Mes-Images--10 0901 modifié-1

La barge à l'écluse de Sevran a connu de meilleurs moments...

 

Les bourgeons explosent en feuilles vert tendre et petites fleurs blanches le long de la dernière ligne droite vers le parc de la Poudrerie.

 

Mes-Images--10 0900 modifié-1

La grille d'entrée est à 15 km du Bassin de la Villette. Un tel trajet se fait sans difficultés particulières.

 

Dès la grille franchie on se retrouve au calme des longues allées ombragées dans une nature partiellement laissée à elle-même.

 

Mes-Images--10 0892

L'eau n'est pas encore résorbée...

 

Mes-Images--10 0899 modifié-1

Quelques rayons de soleil et tout re-fleurit !

 

Quelques structures de l'ancienne manufacture de poudre ponctuent les carrefours, reliés entre eux par un réseau de rails en voie étroite.

 

Mes-Images--10 0897

 

Cela permettait d'acheminer les matières premières et le produit fini vers les lieux de fabrication ou d'entreposage, tous largement séparés les uns des autres pour des raisons évidentes de sécurité. Pour les curieux, des petits panneaux expliquent la fonction de chaque vestige.

 

Mes-Images--10 0895 modifié-1

Sequoia National Park aux USA ? Non, un des trois séquoias de La Poudrerie !!

 

Pique-nique obligatoire au soleil ou à l'ombre ! Le choix des emplacements ne manque pas...

 

Mes-Images--10 0893

Dommage que le petit café soit fermé !

 

 

Mes-Images--10 0891 modifié-1

Un très beau saule pleureur.

 

 

Mes-Images--10 0896

Les terrains de foot sont encore un peu déserts...

 

Voilà !

 

Le retour n'est pas plus compliqué... On risque seulement d'avoir le vent dans le nez, car il est souvent du secteur ouest.

 

Au-delà du parc, la piste cyclable continue le long du canal jusqu'au Pont de la Rosée à Claye-Souilly. On se trouve maintenant à 25 kms de Paris, soit 50 kms aller-retour.

 

Après le pont, c'est un chemin de halage en tout-venant compacté qui prend la relève. Il continue tout le long du canal. Officiellement, l'accès en est interdit aux vélos par un décret de 1932 !!!  Quand ce chemin est sec (à éviter après une grosse pluie), c'est agréable de l'emprunter -malgré  l'interdiction - jusqu'au vieux village de Claye-Souilly où l'on prend la direction d'Annet sur Marne / Base de Loisirs de Jablines.

L'aller - retour Bassin de la Villette / Base de Loisirs de Jablines fait un peu plus de 63 kms. L'été c'est un endroit super !

 

Pour ceux qui voudraient relier Ourcq et Marne, dans une grande boucle circulaire d'environ 80 km, je les invite à consulter mes articles sur le sujet.

 

Bonne route !!

Rédigé par johnsbikingtrips

Publié dans #Canal de l'Ourcq en vélo

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

lorday 07/03/2014 21:55

Avec le retour des beaux jours, on va tous sebalader au grand air.... Bonne reprise