Paris - Bretagne par Chartres et le Mont Saint Michel. Jour 6

Publié le 11 Novembre 2012

 

Bannière 2012

 

Jour 6. Antrain - Quédillac par la VD4 avec quelques écarts...

 

Mise en route à 9h20 car la Chambre d'hôte ne servait le petit déjeuner qu'à partir de 8h30. Belle journée ensoleillée mais très fraîche. 

Passage aux bureaux de la Communauté de Communes pour un coup de tampon et pour y demander une carte de la VD4, la véloroute qui relie Antrain à Plouasne.

Départ par des petites départementales/communales sur un trajet qui s'annonçait physique au point de vue du relief.

 

Mes-Images-5 4880

 

Très belles lumières du matin.

 

Mes-Images-5 4881

 

Premier objectif sur la carte: Bazouges la Pérouse dont le nom à lui seul m'intriguait.

C'est un bourg "artistique" comprenant pas mal de galleries d'exposition et de "contributions à la culture", ornant église, carrefours et ronds-points. 

Une vieille alcoolique essayait de pousser la lourde porte de l'église, une canette dans une main, un cabas dans l'autre.. Exercice d'équilibriste !

L'église est belle mais une vieille paroissienne m'informe que la toiture fuit causant la formation de "lacs" au sol à chaque averse...

 

Mes-Images-5 4890

 

Les fonds publics auraient peut-être été mieux employés à préserver le patrimoine historique de la ville plutôt que d'installer des "oeuvres" discutables telles les boules de couleur pendues au mur de l'église

 

Mes-Images-5 4886

 

ou l'énorme bague en tôle 'rouillant' portant l'initiale de la ville...

 

Mes-Images-5 4893

 

sans oublier "La Persévérance" sculpture abstraite en pierre, trônant à l'entrée du bourg.

 

Mes-Images-5 4883

 

Fuite en avant ou culture qui en chasse une autre ?

A visiter les lieux je réussis à perdre la véloroute. Un vieux, une grande bouteille de bière dans la poche de son bleu, essaie de me remettre en bon chemin.. 

La route continue par Marcillé - Raoul. A la sortie de la forêt de Bourgouët, premières vues de l'étang de Boulet.

 

Mes-Images-5 4896

 

La véloroute bifurque à droite un peu plus loin permettant une approche vers le plan d'eau. Camping "de la Bijouterie", base de loisirs nautiques, bords d'étang boisés: c'est un lieu superbe. On se croirait au Canada.

A Feins je m'embarque sur un mauvais chemin à cause d'une pancarte mal accrochée et dois faire demi-tour après deux/trois kilomètres.

L'abri-bus décoré d'une mosquée avec minarets ne laisse aucun doute. Le changement atteint aussi la France profonde !.. (à moins que ce ne soit une représentation du Taj Mahal offerte à la commune par le restaurant indien du coin ?..)

 

Mes-Images-5 4897

 

Montreuil sur Ille, ville sympa, accueillante. Les ondes passent bien après une succession de villages tristes traversés depuis Antrain. Et puis c'est là que je rejoins le canal d'Ille et Rance qu'un promeneur m'indique, au bout du chemin.

Bonheur d'un halage impeccable qui suit les méandres du canal. Grands arbres, prairies, fleurs, oiseaux... et soleil en prime !

 

Mes-Images-5 4899

 

Après un passage bordé de dizaines de mètres de cosmos,

 

Mes-Images-5 4904

 

je m'arrête pour pique-niquer à l'intersection de la D82, juste avant de devoir changer de berge.

 

 Mes-Images-5 4906 modifié-1

 

Le soleil fait un bien énorme, autant que la quiche + flan de la boulangère de Montreuil. 

Continuation le long du canal en direction de Hédé en sous bois de châtaigners et de hêtres. C'est magnifique.

 

Mes-Images-5 4908

 

Des jeunes femmes ramassent des châtaignes pour un grainetier. C'est la pause; on discute un instant. Un peu plus loin c'est "l'échelle d'écluses" où 11 écluses se succèdent sur 2km à cause d'un dénivelé de 25m.

 

Mes-Images-5 4913

 

Causette avec l'éclusier en charge.

 

Mes-Images-5 4917

 

A la route de Hédé, arrêt à la "Maison de l'écluse", petit musée retraçant les métiers du canal, pour un coup de tampon dans le carnet.

 

 Mes-Images-5 4909

 

Erreur de parcours dans le bourg = quelques kilomètres de trop. Un marchand de matériaux me remet sur la route de Saint Symphorien.

 

Mes-Images-5 4912

 

A Saint Brieuc les Iffs un mémorial retrace la fin tragique d'une famille d'agriculteurs. Pour avoir assisté les alliés dans les parachutages de matériel durant la dernière guerre ils seront tous déportés. Un seul en reviendra.

Le relief commence à être pénible m'obligeant à utiliser grands pignons et petit plateau.

Belle église "bretonne" à Les Iffs;

 

Mes-Images-5 4920

 

Arrêt en mairie pour un coup de tampon. Le maire, sympathique petit homme sec et noueux était au téléphone pour une histoire de poids de cochons... 87kg ? 90kg ? That is the question ! En sortant il m'indique un chemin direct vers la D27, la route de Cardroc étant fermée pour travaux.

Un gars sortant du bistrot de la place me conseille 'de bien pédaler' car la météo n'augurait rien de bon pour la soirée..

Qui peut encore dire que La Poste, c'est plus ce que c'était ??

 

Mes-Images-5 4921

 

Décision est prise, à Miniac sous Bécherel, de filer tout droit vers Médréac sur la D20/D220 car le ciel devenait effectivement incertain. Bécherel et Plouasne seront pour une autre fois.

Surprise à Médréac de voir un si grand cimetière dans un bourg si modeste ??

Quédillac est atteinte en début de soirée. Rock'n'Roll est remisé dans une annexe de l'hôtel. Douche ++ et visite de la ville qui se réduit à une rue principale très large et très déserte.

 

Mes-Images-5 4925 modifié-1

 

La déviation en a ôté vie et bruit ! Les riverains sont ravis. Un peu triste quand-même !

Pas un chat en ville. Belle église. Une borne sur la "Voie de la Liberté" rappelle la libération de la commune par les Américains en 1944.

 

Mes-Images-5 4924

 

A côté, le monument aux morts est effrayant: il porte les noms de fratries entières disparues dans la boucherie de 14-18..

 

 Mes-Images-5 4927

 

Journée de pédalage extra malgré le relief, malheureusement amputée d'un bout de véloroute cause départ tardif. Le soleil, présent toute la journée jusqu'à l'averse de début de soirée etait très agréable, même si la veste fut bien endurée. Vent de sud-ouest = vent de face = destin normal du cyclo..

Le quinze octobre était maintenant derrière moi et il fallait bien accepter la météo d'avant Toussaint.

 

Mes-Images-5 4932 modifié-1

 

Repas splendide servi dans les règles de l'Art.  

 

Rédigé par johnsbikingtrips

Publié dans #Paris - Bretagne en vélo - 2012

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

philippe du Mans 19/11/2012 23:06

oh purée !!!! j'avais pas vu ces "Lumières du matin" !!!!
merveilleux !!!